Les tendances digitales du moment : entre proximité, transparence et responsabilité

Editorial - social - media

TikTok, une nouvelle façon de tisser du lien en vidéo avec vos clients

Depuis la crise sanitaire, la popularité de TikTok a explosé comme vous l’avez sûrement remarqué. Aujourd’hui, la plateforme compte près de 970 millions d’abonnés à travers le monde et dépassera sûrement le milliard avant la fin d’année. 

Aujourd’hui, différents types de vidéos cohabitent sur TikTok et vous permettent de faire connaître votre marque et vos produits autrement. L’une des tendances les plus en vogue actuellement est de partager les coulisses de son entreprise : montrer la fabrication de ses produits, la vie de l’entreprise, dévoiler ses locaux…les déclinaisons sont infinies ! 

L’idée est de montrer par là l’authenticité de votre marque. En offrant cet accès « privilégié » à vos clients à travers TikTok, vous renouez avec un social marketing rafraîchissant qui peut d’ailleurs très bien être transposé à Instagram avec son format « Reels ». 

Un emailing customer-centric

L’emailing est l’un des rouages essentiels de la communication digitale. Pour augmenter l’engagement de vos clients, il est important de leur donner de la visibilité. 

Le contenu généré par les utilisateurs est une ressource précieuse pour vos campagnes de communication. Vous pouvez notamment repartager leurs avis, récoltés à l’occasion d’enquêtes ou simplement sur les réseaux sociaux. Selon une étude de l’IFOP réalisée en 2015, près de 88% des individus consultent les avis de consommateurs avant d’acheter un produit. Les feedback de vos clients sont donc la meilleure publicité que vous pouvez espérer avoir. 

N’hésitez pas à contacter notre agence Bad Kitty pour vous accompagner dans le développement de votre stratégie d’emailing et mettre vos clients au premier plan !  

emailing-digital-grafik-plus
twitch réseau social

Le streaming, un outil pédagogique et interactif

Webinaires, visioconférences…ces mots ont envahi notre quotidien depuis près de deux ans et beaucoup ne veulent plus en entendre parler. Il est vrai qu’entre les déconnexions intempestives, la mauvaise qualité d’image et les bruits parasites des micros, certaines de ces rencontres virtuelles s’avèrent parfois compliquées.. 

Cependant, diffuser du contenu en live peut se révéler être une expérience beaucoup plus riche et impactante. Parlons des plateformes pour commencer. Deux se démarquent nettement : Twitch, le leader du streaming sur Internet regroupant une audience assez jeune (34% de 16-35 ans) et Linkedin Live, développé par le 1er réseau social professionnel. Deux publics cibles globalement différents selon les produits et les services que vous souhaitez mettre en avant. 

Concernant les formats, une multitude de possibilités s’offrent à vous : la présentation d’un nouveau produit, une interview avec des professionnels, une démonstration de votre savoir-faire… Le direct vous donne le temps dont vous avez besoin pour répondre aux interrogations de potentiels clients et de détailler certains points spécifiques liés à votre message. 

Quelques petits conseils avant de se lancer dans le monde du direct !

  • S’assurer de la qualité et de la stabilité de sa connexion internet 
  • Être préparé à répondre aux spectateurs réagissant dans le chat en direct (anticiper la dimension interactive) 
  • Communiquer en amont sur votre diffusion live (pour que vos abonnés soient au rendez-vous) 
  • Faire des lives réguliers et d’une durée d’environ 1h pour gagner en visibilité avec l’algorithme !

En résumé, malgré ses spécificités, aussi bien du côté de l’organisation que de la technique, le live est un moyen efficace pour événementialiser votre communication sur les réseaux sociaux. Selon Linkedin, ce type de contenus produisent jusqu’à 24x plus de commentaires que des vidéos natives. 

Décarboner sa communication digitale 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la communication digitale est plus énergivore dans la plupart des cas qu’une communication Print. Lisez le livre l’Enfer Numérique de Guillaume Pitron pour en apprendre davantage. Alors comment faire pour communiquer sur la Toile en limitant son impact environnemental ? 

L’une des solutions se trouve dans l’éco-conception des sites web. L’objectif est de jouer sur plusieurs paramètres afin de trouver le bon équilibre . On choisit notamment un lieu d’hébergement « vert », alimenté par des énergies renouvelables, on allège son code source mais aussi le design en enlevant tout le superflu. Ainsi, rendre son site plus eco-friendly permet en parallèle d’améliorer l’expérience utilisateur avec une navigation plus fluide. N’oublions pas également d’opposer les images pour réduire leur « poids ».

Notre agence Bad Kitty dispose de l’expertise et de tous les outils pour vous rendre responsable vos campagnes digitales !

Voilà, vous êtes fin prêts à surfer sur les tendances digitales du moment et d’épater vos clients et collaborateurs !

pollution digitale

ÇA VOUS A PLU ? Partagez-LE !